NOUVELLES

Le libéral Armand Dubois, ex-journaliste à TVA, affrontera PKP dans Saint-Jérôme

12/03/2014 05:22 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

QUÉBEC - Le Parti libéral a finalement annoncé, mercredi, qui sera l'adversaire du péquiste Pierre Karl Péladeau dans Saint-Jérôme. Ironie, il s'agit d'un ancien reporter de Québecor, Armand Dubois, qui affrontera donc son ancien employeur.

M. Dubois a été journaliste au réseau TVA de 1986 à 2002. Il se présente maintenant comme conférencier et formateur. Il est aussi animateur à Radio-Ville-Marie. On apprend aussi sur le site LinkedIn qu'il a déjà été directeur des communications à l'hôpital Sacré-Coeur, et qu'il a dirigé la radio de Radio-Canada au Saguenay-Lac-Saint-Jean de 2002 à 2005.

Il n'aura pas la tâche facile en affrontant le candidat péquiste Pierre Karl Péladeau, la grande vedette de l'équipe Marois, magnat de la presse qui a causé la surprise en se lançant dans l'arène politique dimanche dernier.

Qu'à cela ne tienne, le Parti libéral soutient qu'il dispose d'une «candidature de grande qualité à Saint-Jérôme».

Une semaine après le début de la campagne, le PLQ n'avait étrangement toujours pas annoncé de candidat dans cette circonscription, détenue par le caquiste Jacques Duchesneau, qui a toutefois annoncé son départ de la vie politique. La place est donc libre et le PQ espère bien reprendre cette circonscription qui a déjà été une de ses places fortes, du temps où elle était contenue dans Prévost, avant 2012.

Encore mercredi matin, Philippe Couillard laissait durer le suspense en conférence de presse en disant aux journalistes qu'une candidature allait être annoncée dans Saint-Jérôme, sans plus.

«Bien sûr, il va s'agir d'une bataille particulièrement intéressante dans Saint-Jérôme», s'était-il contenté de répondre en conférence de presse mercredi.

Il refusait même de concéder la circonscription au poids lourd péquiste, un homme d'affaires controversé, mais très connu et populaire.

«Je crois que rien n'est joué, même dans Saint-Jérôme, a commenté M. Couillard. Vous avez vu les réactions (à l'annonce de la candidature de Pierre Karl Péladeau), elles ont très multiples.»

Il espère ainsi fédérer les ennemis du baron de Québecor.

Né en 1955, Armand Dubois est père de deux enfants.

PLUS:pc