NOUVELLES

L'aide du FMI à l'Ukraine pourrait dépasser 15 milliards de dollars (Lew)

12/03/2014 11:49 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

Le secrétaire américain au Trésor Jacob Lew a indiqué mercredi devant le Congrès que l'aide du FMI à l'Ukraine pourrait se monter à "plus de 15 milliards de dollars".

En proie à une profonde crise politique et économique, l'Ukraine "a besoin de fondations pour reconstruire son économie et cela doit venir du Fonds monétaire international", a indiqué M. Lew devant une commission du Sénat américain.

"Cela va représenter un paquet qui pourrait se monter à plus de 15 milliards de dollars", a-t-il ajouté, affirmant qu'aucun pays ne pouvait fournir seul un tel financement.

Le nouveau gouvernement ukrainien a indiqué qu'il attendait "au moins" 15 milliards du FMI qui s'est, de son côté, refusé à toute estimation et attend les conclusions de ses experts en mission à Kiev depuis la semaine dernière.

"C'est pour cela que le FMI est si important. Il est le premier intervenant", a poursuivi le ministre des Finances, plaidant pour que le Congrès adopte une réforme visant à doubler les ressources permanentes (quotes-parts) du FMI mais qui est suspendue à une ratification parlementaire aux Etats-Unis.

Selon M. Lew, cette réforme, qui donnerait également plus de voix aux pays émergents, permettrait à l'Ukraine d'emprunter 1,6 milliard de dollars de fonds d'urgence auprès de l'institution monétaire au lieu d'un milliard actuellement.

Outre le programme du FMI demandé par l'Ukraine, les Etats-Unis offrent à Kiev une garantie sur des prêts à hauteur d'un milliard de dollars, une proposition que le Sénat doit commencer à examiner mercredi en même temps que la réforme de financement du FMI.

Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk doit rencontrer le président Obama mercredi à Washington ainsi que la directrice générale du FMI, Christine Lagarde.

vmt/jt/are

PLUS:hp