DIVERTISSEMENT
12/03/2014 09:53 EDT | Actualisé 12/03/2014 10:09 EDT

«Avant l'hiver», Kristin Scott Thomas et Daniel Auteuil se déchirent en silence (PHOTOS)

Metropole Films Distribution

Si les histoires d’amour finissent toujours mal, elles peuvent parfois prendre des chemins bien particuliers. Avant l’hiver, le nouveau film de Philippe Claudel présentement en salles, s’attardent sur le quotidien illusoire d’un couple de bourgeois dont les sentiments ont fini par figer avec le temps. Un drame psychologique lumineux porté par un trio d’acteurs de premier plan : Kristin Scott Thomas, Daniel Auteuil et Leïla Bekhti.

Auteur à succès, Philippe Claudel qui refuse d’adapter ses propres romans est aussi cinéaste. Avant l’hiver, son troisième long métrage après le printanier Il y a longtemps que je t’aime et le rayonnant Tous les soleils, renvoie de nouveau à une saison, celle de l’automne cette fois.

«C’est l’approche de la dernière saison de la vie, explique le réalisateur français en entrevue. J’aime le passage du temps et cette période représente le moment où l’on fait des bilans. Mon personnage ne se pose quant à lui jamais de questions et lorsqu’il est obligé de s’en poser, il découvre soudainement que ses pieds qu’il pensait fermement ancrés sur le sol ne s’appuient en fait sur rien.»

Ce personnage s’appelle Paul (Daniel Auteuil). Il est neurochirurgien. Un soixantenaire confortablement installé dans sa belle maison avec une épouse (Kristin Scott Thomas) qui fait du jardinage pour occuper ses journées. «Ils semblent heureux, mais tout cela n’est qu’apparence. Malgré une certaine affection, on se rend vite compte que le bonheur n’existe pas au sein du couple. Ils évitent constamment de se parler.»

Les choses vont changer lorsque Paul rencontre Lou (Leïla Bekhti), une jeune fille qui affirme avoir été l’une de ses patientes. Son intrusion perturbe le neurochirurgien puisqu’elle coïncide avec l'apparition de mystérieuses roses rouges envoyées par un inconnu. «Il va commencer à avoir très peur, un sentiment qui va aussi le pousser à tout remettre en cause. Des questions existentielles vont alors surgir.»

Daniel Auteuil ravit et Kristin Scott Thomas à cran

Pour incarner le médecin, Claudel a tout de suite pensé à Daniel Auteuil. «J’avais vraiment envie de tourner avec ce talentueux acteur depuis longtemps. Pendant que j’écrivais le synopsis, j’ai fait ce que je ne fais jamais, je l’ai contacté pour lui demander si le rôle l’intéressait. Il a d’abord refusé m’expliquant qu’il avait des craintes que cette histoire qu’il trouvait magnifique le fragilise. Mais à la lecture du scénario final, il a fini un an plus tard par accepter. Une réponse qui a sauvé le film, car franchement je ne voyais nul autre que lui.»

En ce qui concerne Kristin Scott Thomas, l’expérience fut tout autre. «Elle a accepté volontiers. On se connaissait déjà pour avoir travaillé sur mon premier film. C’était comme des retrouvailles. Toutefois, dès qu’on s’est retrouvés sur le plateau, notre relation est devenue acrimonieuse.»

Le réalisateur en garde d’ailleurs un très mauvais souvenir. «Je crois qu’on ne fera plus de film ensemble. C’était trop difficile à gérer. De son côté, je pense maintenant qu’elle me déteste. Je ne fais pas de concession sur un tournage et si l’on me tient tête, je peux devenir autoritaire même si cela ne me plaît pas. Je sais ce que je veux quitte à reprendre quinze fois la même prise. C’est vrai que cela crée de la souffrance, mais ce qui compte c’est le résultat.»

Avant l’hiver – Métropole Films Distribution – Drame – 102 minutes – Sortie en salles le 07 mars 2014 – France.

EN IMAGES:

Le film «Avant l'hiver» en quelques images

Retrouvez les articles du HuffPost sur

href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" target="_hplink">notre page

Facebook.

href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-

width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



> Comment connecter son

compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?