DIVERTISSEMENT
11/03/2014 07:26 EDT | Actualisé 11/03/2014 07:27 EDT

Affiches violentes: un artiste se met en scène devant des représentations d'acteurs armés (PHOTOS)

Dénoncer la violence des affiches de film avec des montages photographiques, telle est l'intention de Jon Burgerman. Cet artiste new-yorkais originaire d'Angleterre se met en scène devant d'immenses affiches de long-métrages sur lesquels les acteurs brandissent une arme.

Contacté par le Huff Post, l'américain de 34 ans explique avoir débuté cette série de photos par hasard, après avoir vu l'affiche d'un nouveau thriller avec Bruce Willis dans le métro de Seoul durant l'été 2013. Il s'est étendu sur le sol et un ami l'a pris en photo pour donner l'illusion qu'il s'était fait tuer par le pistolet de la star américaine représentée sur l'affiche.

Dernière étape du projet artistique: à l'aide du logiciel Photoshop, Burgerman rajoute du sang au cliché.

Il a continué de mettre en pratique cette démarche en se mettant en scène de la même façon à New York, près des affiches disposées dans les couloirs du métro.

"Je suis persuadé que, à travers cet acte artistique et taquin, l'art peut agir en tant qu'agent pour changer le monde et faire prendre conscience aux gens qu'il a besoin d'être changé."

Burgerman cherche à exprimer son incompréhension face à la violence de ces images, affichées dans un espace public où des personnes de tous âges passent toute la journée.

"Ces célébrités apparaissent comme des machines à tuer, ils arborent une pose héroïque et brave", souligne l'artiste. "J'ai voulu me faire passer pour la victime, celle qui n'est pas sur l'affiche, afin de faire réfléchir les gens."

L'intégralité des photos de Job Burgerman :

Les photos montages de Jon Burgerman

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?