NOUVELLES
10/03/2014 01:22 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Ukraine: l'Otan envoie des avions-radars Awacs au dessus de la Pologne et de la Roumanie

L'Otan a annoncé lundi l'envoi d'avions-radars Awacs pour effectuer des missions de reconnaissance au dessus de la Pologne et de la Roumanie, dans le cadre de "la surveillance" de la crise en Ukraine.

Ces vols "prendront place uniquement au dessus du territoire" de pays appartenant à l'Alliance atlantique, et ne survoleront donc pas l'Ukraine, a indiqué un responsable de l'Otan.

La décision d'envoyer les Awacs a été prise lundi à Bruxelles par le Conseil de l'Atlantique nord, qui regroupe les ambassadeurs des 28 pays de l'Otan.

Leur déploiement "est une action fondée et responsable" qui fait suite à la décision prise la semaine dernière par l'Otan de renforcer la surveillance des pays membres voisins de l'Ukraine, a précisé le responsable.

L'Otan exploite une flotte de 17 Boeing E-3A dotés du système Awacs (Airborne Warning and Control System) qui permet de surveiller un espace aérien avec une portée bien supérieure à celle d'un radar au sol.

"Il est habituel de faire voler ces appareils au dessus de pays membres de l'Otan", a indiqué un diplomate, en soulignant toutefois qu'il était exceptionnel que l'Otan le rende public. "Il ne s'agit absolument pas de faire monter la tension", alors que les Occidentaux appellent à une solution pacifique à la crise, a-t-il assuré.

Les Awacs vont "effectuer leur mission depuis leurs bases de Geilenkirchen, en Allemagne, et de Waddington, au Royaume Uni", selon le responsable de l'Otan.

Le secrétaire général de l'Alliance, Anders Fogh Rasmussen, avait déclaré la semaine dernière que la crise ukrainienne présentait "de sérieuses implications pour la sécurité et la stabilité de la zone euro-atlantique". Il avait accusé la Russie de "violer la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine, et de violer ses engagements internationaux" en déployant des troupes en Crimée.

L'Otan a insisté sur le fait qu'elle ne se préparait pas à jouer un rôle opérationnel dans la crise.

Les Etats-Unis, pays le plus puissant de l'Otan, ont parallèlement décidé d'intensifier les entraînements aériens conjoints avec la Pologne et d'augmenter leur participation à la protection de l'espace aérien des pays baltes, assurée depuis 10 ans par l'Otan.

Jeudi dernier, les Etats-Unis ont annoncé l'envoi en Lituanie de quatre appareils F-15, puis dimanche de 12 avions de chasse F-16 en Pologne.

jri/jlb/ih

PLUS:hp