DIVERTISSEMENT
09/03/2014 05:14 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Prix Écrans canadiens: «Gabrielle» sacré meilleur film (VIDÉO)

Le film Gabrielle, produit par Kim McCraw et Luc Déry, a reçu le prix du meilleur film au gala des Écrans canadiens dimanche soir. Son interprète principale, Gabrielle Marion-Rivard a aussi remporté le trophée de la meilleure actrice dans un premier rôle.

« Je suis tellement contente », a lancé la jeune actrice, avec son sourire éclatant, avant de remercier sa famille et ses collègues. 

D'autres Québécois ont été salués pendant la soirée. Denis Villeneuve a remporté le prix de la meilleure réalisation pour son film Enemy, qui partait grand favori avec dix nominations. Son actrice Sarah Gadon a d'ailleurs remporté le prix de la meilleure actrice de soutien. Le film de M. Villeneuve a aussi été récompensé pour la meilleure photographie et la meilleure bande originale lors du gala hors d'ondes. 

Gabriel Arcand, qui s'est dit honoré d'être seulement en nomination, a remporté le prix du meilleur acteur dans un premier rôle, pour Le démantèlement.

Les Québécois étaient à l'honneur ce soir, alors qu'ils ont recueilli plus de la moitié des nominations.

Des films déjà récompensés

Plusieurs d'entre eux avaient déjà été primés dans des festivals internationaux lors de la dernière année. Le démantèlement, de Sébastien Pilote avait déjà été reconnu à la Semaine de la critique de Cannes. Quant à Gabrielle, de Louise Archambault, il avait été sélectionné pour représenter le Canada aux Oscars, pour être finalement écarté.

Le filmTom à la ferme, de Xavier Dolan, qui avait reçu huit nominations au gala, avait été primé à la Mostra de Venise pour son film. 

Le gala des prix Écrans est la nouvelle mouture des Gemini Awards, qui récompense désormais les artistes des médias numériques. Les oeuvres cinématographiques et télévisuelles sont aussi reconnues. 

Le comédien et humoriste canadien Martin Short était le maître de la cérémonie pour la deuxième année consécutive. 

INOLTRE SU HUFFPOST

«Gabrielle» de Louise Archambault