NOUVELLES
10/03/2014 01:48 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

L'OEA "préoccupée" par la faible participation électorale en Colombie

L'Organisation des Etats Américains (OEA) s'est déclarée lundi "préoccupée" par la faible participation, un peu plus de 40%, lors des élections législatives de dimanche en Colombie, l'une des plus faibles dans un pays latino-américain.

"En Amérique latine, la participation tourne autour de 73%. C'est-à-dire que la Colombie fait partie des groupes de pays où l'abstention est la plus élevée", a déclaré Jose Antonio Viera-Gallo, qui a dirigé la mission d'observateurs de l'OEA durant le scrutin.

Plus de 32 millions de Colombiens ont été appelés aux urnes dimanche, afin de renouveler le Congrès bicaméral, lors de ces élections qui ont permis au président Juan Manuel Santos, artisan des négociations de paix avec la guérilla marxiste des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie), de conserver une majorité relative.

Le scrutin a été marqué par une participation de 43,58%, soit 14 millions de voix.

"Il faudrait espérer que la Colombie se rapproche des niveaux plus habituels du reste de la région", a signalé M. Viera-Gallo.

Le représentant de l'OEA a également mis l'accent sur la quantité de votes nuls ou non conformes qui ont concerné deux millions de bulletins, soit 16%.

"Une des raisons peut être la forme du bulletin, assez complexe", a-t-il estimé, en référence au fait que les partis pouvaient permettre ou non, aux électeurs de choisir directement un représentant dans leur liste .

Motif de satisfaction en revanche: l'OEA a salué la bonne tenue du scrutin qui a présenté "les plus hauts niveaux de sécurité dans tout le pays et une diminution des effets de la violence sur la conduite électorale", selon M. Viea-Gallo.

Selon le ministère de l'Intérieur, les actions armées ont même été réduites de 90% par rapport aux précédentes législatives de 2010, dans ce pays en proie à un conflit armée interne, qui a fait plusieurs centaines de milliers de morts en cinquante ans.

L'OEA enverra également une mission d'observation pour les élections présidentielles dont le premier tour est prévu le 25 mai.

pcp/pz/fc

PLUS:hp