NOUVELLES
10/03/2014 11:49 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Libye: le Congrès forme une force armée pour lever le blocage de ports pétroliers

Le président du Congrès général national libyen (CGN, Parlement) a décidé de la formation d'une force armée pour lever le blocage des sites pétroliers imposé depuis l'été dernier par des rebelles autonomiste.

Nouri Abou Sahmein, qui est également le chef des forces armées libyennes, a décidé de "la formation d'une force armée pour libérer et lever le blocage sur les ports pétroliers", a déclaré le porte-parole du CGN, Omar Hmidan.

M. Hmidan cité par l'agence libyenne Lana, a précisé que cette force serait composée d'unités de l'armée libyenne et d'ex-rebelles qui avaient combattu le régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Depuis juillet 2013, des autonomistes bloquent des terminaux pétroliers, suspendant les exportations de brut et privant ainsi le pays de sa principale source de revenus. Ce blocage a provoqué une chute de la production à 250.000 barils par jour, contre près de 1,5 million b/j auparavant.

Depuis la chute du régime du colonel Mouammar Kadhafi en 2011 après une rébellion de huit mois, la Libye est confrontée à une forte instabilité politique, des tendances séparatistes et à des violences incontrôlées dans un contexte de prolifération des armes, qui empêchent tout essor économique.

bur-ila/cbo

PLUS:hp