NOUVELLES
10/03/2014 01:45 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

La Russie commet "une énorme erreur historique" en Ukraine (Khodorkovski)

L'ex-oligarque russe et opposant au Kremlin Mikhaïl Khodorkovski a estimé lundi à Kiev que la Russie commettait "une énorme erreur historique" en s'ingérant dans les processus politiques en Ukraine.

"L'ingérence grossière de la Russie dans les processus révolutionnaires en Ukraine a été une énorme erreur historique", a déclaré M. Khodorkovski à des étudiants lors d'une conférence à l'université polytechnique à Kiev dans une salle pleine à craquer.

Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a été destitué fin février à l'issue de trois mois de contestation sans précédent contre son régime qui ont abouti à un bain de sang dans le centre de Kiev ayant fait plus de 100 morts.

La Russie a accueilli le président déchu en fuite qu'elle considère toujours comme légitime et a approuvé le recours à la force en Ukraine dont la péninsule séparatiste de la Crimée est occupée depuis fin février par les troupes russes.

"La Russie crée un précédent dangereux avant tout pour elle-même (...) La Russie connaît de nombreux problèmes similaires que l'Ukraine et on ne peut pas exclure que les technologies mises en place en Russie ne soient pas un jour retournées contre elle", a-t-il souligné.

Il a également estimé que la résolution du problème de la Crimée allait désormais prendre "des décennies".

Dimanche, M. Khodorkovski gracié par le président russe en décembre après dix ans d'emprisonnement a pris la parole devant la foule sur le Maïdan, haut lieu de la contestation dans le centre de Kiev, où il a accusé la Russie d'avoir donné son accord à la répression qui a conduit à la mort de dizaines de manifestants pendant la contestation qui a mené à la chute du président Viktor Ianoukovitch.

os-neo/kat/mr

PLUS:hp