NOUVELLES
10/03/2014 05:09 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Gaelic College: l'appellation «royale» ne sera plus utilisée par l'école

VICTORIA COUNTY, N.-É. - Le conseil d'administration du Gaelic College, en Nouvelle-Écosse, laissera tomber le mot «royal» dans ses activités quotidiennes.

Cette école du Cap Breton s'est retrouvée embourbée dans une controverse, en décembre, lorsqu'elle a décidé d'ajouter l'adjectif régalien à son nom après avoir obtenu une désignation spéciale de la part de la reine d'Angleterre.

La décision a soulevé la colère de descendants d'immigrants écossais arrivés dans la région il y a plus de 200 ans. Selon eux, l'ajout du mot «royal» dans le nom de l'institution est offensant puisqu'il passe sous silence le fait que la plupart des immigrants parlant le gaélique arrivés en Nouvelle-Écosse à la fin du 18e siècle avaient été forcés de quitter les Highlands écossais après une bataille avec les Anglais.

Lundi, le conseil d'administration a publié un communiqué mentionnant qu'il appréciait les réactions reçues, et qu'il reconnaîtrait la désignation de la reine d'autres façons dans les jours à venir.

Le communiqué est avare de détails, mais on mentionne tout de même que l'école désirait poursuivre le dialogue avec la communauté gaélique.

PLUS:pc