NOUVELLES
10/03/2014 03:26 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Début de la réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur l'Ukraine

Le Conseil de sécurité de l'ONU a entamé lundi après-midi à New York une nouvelle réunion à huis clos sur la crise ukrainienne.

Cette réunion informelle a été demandée par l'Ukraine, dont le représentant à l'ONU Iouri Sergueyev assistera aux discussions.

C'est la cinquième réunion du Conseil sur ce dossier en dix jours.

Il s'agit "de donner au représentant de l'Ukraine l'occasion d'exprimer son inquiétude à propos du référendum illégal prévu dimanche", a déclaré à son arrivée l'ambassadeur britannique Mark Lyall Grant.

Le parlement pro-russe de Crimée a convoqué ce référendum pour décider d'un rattachement éventuel de la péninsule à la Russie. Ce scrutin est jugé illégal par Kiev et les Occidentaux.

Pour l'ambassadeur français Gérard Araud, le Conseil doit "adresser un message aux Russes, leur dire de ne pas franchir la ligne car après ça deviendra très, très grave".

"Le message sera: pas de référendum, il faut respecter la Constitution ukrainienne et entamer une négociation" entre Moscou et Kiev.

Le Conseil de sécurité n'a pour l'instant pas réussi à adopter une position commune sur la crise ukrainienne. Moscou, membre permanent du Conseil, dispose d'un droit de veto et à ce titre peut bloquer toute prise de position de cette instance.

avz/gde

PLUS:hp