NOUVELLES
10/03/2014 06:11 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Brésil: campagne de vaccination contre le VPH pour les fillettes

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a lancé lundi un programme de vaccination contre le virus du papillome humain (VPH) qui provoque le cancer de l'utérus pour toutes les fillettes âgées de 11 à 13 ans.

"Il est du devoir de l'Etat de garantir la protection de toutes les fillettes", a souligné la présidente en inaugurant la campagne à São Paulo.

Le Brésil veut produire le vaccin d'ici à cinq ans, dans le cadre d'un partenariat entre l'Institut Butantan (public) et le laboratoire privé Merck Sharp & Dohme (MSD).

Brasilia investira dans ce but 480 millions de dollars, notamment pour l'achat de 41 millions de doses de vaccin jusqu'à ce que le transfert de technologie au laboratoire brésilien soit conclu.

Cette année 15 millions de doses (-il en faut trois par fillette-)ont été acquises par le gouvernement qui veut vacciner 80% des filles de 11 à 13 ans (soit 5,2 millions).

D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le cancer de l'utérus est le second le plus courant chez les femmes dans le monde et provoque 250.000 morts par an.

Le Mexique a également décidé de la vaccination universelle des fillettes contre le VPH fin 2012.

ym/cdo/fc

PLUS:hp