NOUVELLES
09/03/2014 06:03 EDT | Actualisé 09/05/2014 05:12 EDT

Une marche pour la sauvegarde du boisé Woodfield

Une vingtaine d'étudiants du Cégep de Sainte-Foy ont manifesté dimanche sur la Grande Allée afin de réclamer la sauvegarde et la préservation du boisé Woodfield, à Sillery.

Les manifestants, qui ont fait une halte devant les bureaux du ministère de la Culture, voulaient ainsi dénoncer la décision du gouvernement québécois de donner le feu vert au projet immobilier Woodfield sur le site patrimonial de Sillery.

Le promoteur du projet souhaite construire 75 unités de condos derrière le cimetière Saint-Patrick.

« On n'est pas d'accord avec ce projet-là. Notre boisé Woodfield, on l'a à cœur, on y tient et on ne tient pas à ce qu'il soit utilisé à des fins commerciales et financières [...] On est en deuil de notre boisé », a lancé Marc-Olivier Gingras, porte-parole des manifestants.

Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a autorisé le projet immobilier même après avoir reçu des avis défavorables du Conseil du Patrimoine culturel du Québec.

De leur côté, des experts en foresterie québécois ainsi que la Fédération Histoire Québec ont d'ores et déjà dénoncé le projet immobilier Woodfield au cours des dernières semaines.

PLUS:rc