NOUVELLES
09/03/2014 12:46 EDT | Actualisé 09/05/2014 05:12 EDT

Avion raté: excuses du ministre des Transports irakien

Le ministre irakien des Transports Hadi al-Ameri a présenté dimanche des excuses après qu'un appareil de la MEA à destination de Bagdad a été forcé de faire demi-tour pour rechercher à Beyrouth son fils qui avait raté son vol.

"Je vous demande pardon pour ce qui s'est passé", a dit M. Ameri lors d'une conférence de presse à l'aéroport de Bagdad, se refusant à répondre aux questions des journalistes.

"Le temps où les erreurs des fils des responsables restaient impunies est révolu et si l'enquête révèle que mon fils a commis une erreur, je l'enverrai moi-même devant la justice", a dit le ministre en allusion à une enquête ordonnée sur cette affaire par le Premier ministre Nouri al-Maliki.

"En tant que ministre, je prendrai en charge le coût des transports et les pertes parce que l'affaire est liée à mon fils", a ajouté le ministre.

Un avion de la compagnie libanaise Middle East Airlines (MEA) avait été forcé de faire demi-tour jeudi pour venir rechercher le fils de M. Ameri, qui avait raté son vol, selon un communiqué la compagnie.

MEA a été informé qu'un de ses avions, qui avait déjà décollé, "serait empêché d'atterrir si un passager n'était pas à bord", ajoute le texte.

Près de 20 minutes après son décollage, l'appareil a donc été contraint de faire demi-tour pour récupérer Mahdi al-Ameri, le fils du ministre des Transports, qui avait manqué son vol en dépit d'appel répétés à se présenter à la porte d'embarquement.

Le directeur adjoint de l'aéroport de Bagdad, Samer Koubba a été arrêté, a annoncé vendredi le porte-parole de M. Maliki, sans préciser son rôle dans l'incident.

ak/psr/hj/sw

PLUS:hp