NOUVELLES
09/03/2014 01:48 EST | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

ATP/WTA - Indian Wells: grosse frayeur pour Nadal, Federer et Wawrinka déroulent

Pour leur entrée en lice samedi dans le Masters 1000 d'Indian Wells, les Suisses Roger Federer et Stanislas Wawrinka n'ont pas eu à forcer leur talent, à la différence du N.1 mondial Rafael Nadal.

Auréolé de son succès à Dubaï, le 78e de sa carrière, Federer a retrouvé avec gourmandise un tournoi qu'il a déjà remporté à quatre reprises.

L'ancien N.1 mondial s'est imposé en deux manches face au Français Paul-Henri Mathieu 6-2, 7-6 (7/5), mais le Suisse de 32 ans s'est singulièrement compliqué la tâche en fin de rencontre.

Alors qu'il menait 6-2, 5-4 avec son service à suivre, il a laissé Mathieu revenir dans la rencontre et le pousser jusqu'au jeu décisif, avant de resserrer son jeu dans le tie-break.

"C'est important de gagner, c'est différent de Dubaï, il faut +forcer+ plus, mais je suis satisfait", a estimé le 8e joueur mondial.

Pas de frayeur non plus pour le Suisse Stanislas Wawrinka: pour son premier tournoi depuis son sacre à l'Open d'Australie, le 4e joueur mondial a écarté le Croate Ivo Karlovic 6-3, 7-5.

"Je suis très heureux de mon match, j'ai bien lâché mes coups, je me sens bien physiquement et tennistiquement", a souligné le N.3 mondial qui pourrait retrouver son ami et partenaire de double Federer en quart de finale.

En revanche, l'entrée en matière de Nadal a été beaucoup plus délicate.

Le N.1 mondial et tenant du titre a eu besoin de 2 h 25 minutes de jeu pour venir à bout de Stepanek.

- Kerber éliminée -

La faute à un service déficient (8 double-fautes et seulement deux aces) et des sautes de concentration bien utilisées par le Tchèque de 35 ans, 50e au classement ATP.

"Je n'ai pas encore confiance à 100% dans mon service", a reconnu Nadal qui ressent toujours des douleurs au dos remontant à sa finale de l'Open d'Australie perdue contre Wawrinka.

"Stepanek n'est pas le genre de joueur qu'on aime rencontrer au 1er tour. Je ne crois pas que j'ai mal jouer", a-t-il insisté.

Murray aussi a souffert: l'Ecossais a eu besoin de trois sets pour venir à bout du Tchèque Lukas Rosol 4-6, 6-3, 6-2.

"J'ai toujours du mal en début de tournoi ici", a constaté Murray qui s'est imposé sur le ciment californien en 2009 mais qui restait sur deux éliminations dès son entrée en lice en trois ans.

"J'étais mené d'un set, j'avais perdu mon service dans la 2e manche, mais j'ai réussi à trouver le moyen de gagner, c'est le plus important", a insisté le vainqueur de Wimbledon 2013 qui n'a pas retrouvé le niveau d'avant son opération au dos de l'automne dernier.

Dans le tableau féminin, la Russe Maria Sharapova, a réussi son entrée en lice. La tenante du titre a battu facilement l'Allemande Julia Görges (6-1, 6-4), sans avoir été mise en danger par la 86e joueuse mondiale qui ne s'est créé aucune balle de break.

Au prochain tour, l'ancienne N.1 mondiale qui n'était plus apparue sur le circuit WTA depuis fin janvier, affrontera l'Italienne Camila Giorgi.

La Chinoise Li Na, tête de série N.1 en l'absence de Serena Williams qui boycotte l'épreuve depuis 2002, s'est défaite de sa compatriote Zheng Jie 6-1, 7-5.

La principale victime de la journée est l'Allemande Angélique Kerber: la tête de série N.5 s'est inclinée face à l'Espagnole Maria-Teresa Toro-Flor 2-6, 7-6 (7/5), 6-4.

jr/jcp

PLUS:hp