NOUVELLES
09/03/2014 03:34 EDT | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

Ashton en Iran: "pas de garantie de succès" pour un accord nucléaire final

Les négociations nucléaires entre l'Iran et les grandes puissances sont "difficiles" et il n'y a pas de "garantie de succès" pour un accord final, a déclaré dimanche Catherine Ashton, la chef de la diplomatie européenne qui effectue sa première visite à Téhéran.

"L'accord intérimaire est très très important mais pas aussi important que l'accord final", en cours de discussions, a-t-elle dit lors d'une conférence de presse commune avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif.

"Nous sommes engagés dans des négociations difficiles, avec des défis, et il n'y a pas de garantie de succès", a ajouté Mme Ashton. "C'est très important que le peuple iranien soutienne le travail du ministre des Affaires étrangères et de son équipe et avec le soutien de la communauté internationale à mon travail, nous devons nous fixer pour objectif d'aboutir" à un accord.

L'Iran et le groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) ont conclu un accord intérimaire de six mois en novembre et sont engagés dans de difficiles négociations pour un accord final afin de régler la crise du nucléaire iranien.

Les Occidentaux veulent s'assurer que l'Iran ne cache pas de volet militaire dans son programme nucléaire, alors que Téhéran nie chercher à fabriquer l'arme nucléaire.

sgh/tp

PLUS:hp