NOUVELLES
08/03/2014 05:27 EST | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

Sifuentes gagne le bronze au 1500 mètres aux mondiaux d'athlétisme en salle

SOPOT, Pologne - Une performance record de la Canadienne Nicole Sifuentes lui a permis de mettre la main sur le bronze, samedi, aux championnats mondiaux d'athlétisme en salle.

Sifuentes, de Winnipeg, a terminé troisième au 1500 mètres féminin. En l'absence de la détentrice du record mondial sur cette distance, Gezenbe Dibaba, la Suédoise Abeba Aregawi s'est détachée et a triomphé grâce à un chrono de quatre minutes et 0,61 seconde. L'Éthiopienne Axumawit Embaye a terminé deuxième, à 6,51 secondes de la gagnante.

Sifuentes a fracassé un record canadien en salle avec un temps de 4:07,61.

«Je suis très heureuse de ma course, a dit Sifuentes. Honnêtement, je me voyais monter sur le podium.

«Je suis très fière de ramener une médaille au Canada. Quand j'étais jeune et que je regardais ces compétitions, je cherchais toujours une Canadienne sur la ligne de départ. C'est spécial de voir une Canadienne sur le podium.»

Damian Warner, de London, en Ontario, a terminé septième à l'heptathlon, alors que Michael Mason, de Nanoose Bay, en Colombie-Britannique, s'est qualifié pour la finale du saut en hauteur.

L'Américain Ashton Eaton, qui est l'époux de la Saskatchewanaise Brianne Theisen-Eaton, a triomphé à l'heptathlon. Il a devancé le Bélarusse Andrei Krauchanka par 329 points. Le Belge Thomas Van der Plaetsen est monté sur la troisième marche du podium.

Vendredi, Theisen-Eaton avait obtenu l'argent au pentathlon.

Les Américains ont pu célébrer plusieurs médailles samedi. Dans la plus grande surprise des championnats jusqu'ici, Nia Ali a rattrapé la championne en titre Sally Pearson à la dernière haie et l'a tout juste devancée à la ligne d'arrivée au 60 mètres haies. Ali a enregistré son meilleur chrono à vie, 7,80 secondes, et a battu l'Australienne par 0,5 seconde.

Au 400 mètres féminin, l'Américaine Francena McCorory a résisté à la Jamaïcaine Kaliese Spencer pour ajouter un titre individuel à sa collection qui inclut des victoires au relais 4x400 mètres aux mondiaux extérieurs et aux Jeux olympiques.

Les États-Unis trônent toujours au sommet du tableau des médailles avec quatre médailles d'or et six au total. La Russie suit au deuxième rang avec deux médailles d'or.

PLUS:pc