NOUVELLES
08/03/2014 10:42 EST | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

Richardsson remporte le 50 km de ski de fond à Holmenkollen; Harvey termine 14e

OSLO - Le Suédois Daniel Richardsson a démontré sa puissance lors du sprint final en ski de fond à Holmenkollen, samedi, et il a remporté l'épreuve de 50 kilomètres après avoir franchi le fil d'arrivée en deux heures, sept minutes et 29,5 secondes.

Richardsson a devancé le meneur au classement de la Coupe du monde, le Norvégien Martin Johnsrud Sundby, dans le dernier droit. Le champion olympique russe, Alexander Legkov, a été largué dans les derniers kilomètres et s'est contenté de la médaille de bronze.

Sundby a préservé son avance au classement général de la Coupe du monde avec 1127 points, devant le Norvégien Chris Andre Jespersen (739 points) et Legkov (686).

Le fondeur tchèque Lukas Bauer a pris les commandes tôt dans l'épreuve, mais Legkov, Sundby, Richardsson et le Finlandais Iivo Niskanen l'ont rattrapé.

Puis, tandis qu'il restait 10 kilomètres à faire, Sundby, Legkov et Richardsson se sont éloignés du peloton, et dans les deux derniers kilomètres, Richardsson et Sundby se sont retrouvés dans une lutte à finir lors du sprint final.

Le Québécois Alex Harvey, de St-Ferréol-les-Neiges, a pris le 14e rang à 43,23 secondes de Richardsson.

Après deux tours, Harvey occupait provisoirement le 46e rang. C'est à ce moment qu'il a décidé de changer de skis. Une stratégie qui lui a permis de gagner 32 places.

«Je n'avais pas du tout d'adhérence, mais après le changement de skis, ça allait beaucoup mieux», a-t-il souligné.

«Aujourd'hui (samedi), c'est un bon exemple pour expliquer que l'équipement peut faire la différence, a-t-il poursuivi. J'ai pu passer de la 46e à la 14e place juste en changeant ma paire de skis. C'était la même course, mon corps n'a pas changé. Je me sentais vraiment bien.»

Les Canadiens Devon Kershaw et Graeme Killick n'ont pu terminer l'épreuve. Kershaw s'est arrêté après trois tours tandis que Killick a fait de même au tour suivant.

Harvey se dirigera maintenant vers Falun, en Suède, où se dérouleront les Finales de la Coupe du monde de ski de fond à compter de vendredi.

PLUS:pc