NOUVELLES
08/03/2014 01:47 EST | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

La 1ère médaillée ukrainienne aux Paralympiques veut l'indépendance et la paix

SOTCHI, Russie - La première médaillée ukrainienne des Jeux paralympiques de Sotchi a dédié son exploit samedi à l'indépendance de son pays ainsi qu'à la paix avec la Russie.

Olena Iurkovska a décroché la médaille de bronze dès la première matinée de compétitions, quelques heures seulement après que la délégation paralympique ukrainienne ait décidé de participer à l'événement qui s'échelonnera sur 10 jours en dépit de l'intervention militaire russe dans la péninsule de Crimée.

Iurkovska a terminé troisième de l'épreuve de biathlon assis longue de 6 kilomètres. La Russe Svetlana Konovalova a remporté la médaille d'argent.

«Je dédie ma première médaille à Sotchi à l'indépendance de l'Ukraine, a déclaré Iurkovska. Chaque fois que je skierai, ce sera pour l'indépendance de l'Ukraine et la paix dans mon pays.»

Iurkovska a serré dans ses bras Valentina Matvienko, la présidente de la chambre haute du parlement russe, lors de la cérémonie de remise des bouquets.

En fin de journée samedi, l'Ukraine a remporté deux autres médailles de bronze en biathlon, tandis que Maksym Yarovyi obtenait l'argent à l'épreuve de 7,5 km en ski de fond assis et que Vitaliy Lukyanenko s'adjugeait l'or à l'épreuve pour les athlètes ayant un handicap visuel.

La crise en Ukraine a terni la deuxième portion du plan de Vladimir Poutine d'exploiter les Jeux d'hiver pour redorer l'image de son pays sur la scène internationale. L'intervention militaire russe en Crimée, qui est située à environ 475 km à l'Ouest de Sotchi sur la côte de la mer noire, a commencé après la cérémonie de clôture des Jeux olympiques il y a deux semaines.

PLUS:pc