NOUVELLES
08/03/2014 08:10 EST | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

Afrique du Sud: arrestation des policiers qui avaient dénudé et frappé un homme

Deux policiers sud-africains qui avaient été filmés en train de dénuder et de passer un homme à tabac dans la rue ont été arrêtés, a indiqué samedi l'organe de surveillance de la police.

Les policiers, âgés de 42 et 45 ans, doivent être transférés devant la justice lundi sous l'accusation d'"agression", selon cet organe, dénommé "Direction indépendante de la police".

Vendredi, une vidéo avait été postée sur Youtube, montrant deux policiers en uniformes et armés et des vigiles privés bourrant de coups de poings et de pieds un homme dans une rue du Cap et déclenchant l'indignation générale.

L'homme frappé a été identifié comme étant un citoyen nigérian Clement Emekensha.

"L'arrestation n'aurait pas eu lieu sans la vigilance du public", a déclaré Moses Dlamini, le porte-parole de cet organe de la police, ajoutant que d'autres accusations pourraient être portées.

Sur la vidéo, un vigile privé tire sur les pantalons de l'homme sans chemise qu'un policier frappe de plusieurs coups de pieds dans l'abdomen. Un autre policier tire l'homme par le cou.

L'homme perd son caleçon alors que les coups de pieds continuent de pleuvoir avant qu'il ne soit emmené dans une voiture de police.

La police de la province du Cap a indiqué que les vigiles n'avaient pas été arrêtés.

La violence des forces de l'ordre est un sujet récurrent en Afrique du Sud et les poursuites contre elles sont peu nombreuses.

En 2013, un citoyen mozambicain Mido Macia, était mort après avoir été trainé par les policiers derrière leur véhicule dans une ville de l'est de Johannesburg.

Le procès de neuf policiers pour ce meurtre est toujours attendu.

sk/aub/jmc

PLUS:hp