NOUVELLES
07/03/2014 01:46 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Malgré la crise en Crimée, les Paralympiques s'ouvrent à Sotchi

Les meilleurs athlètes handicapés de la planète devaient témoigner de leur fierté vendredi soir lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Paralympiques de Sotchi, en Russie, un événement sur lequel planera pourtant avec insistance la crise ukrainienne.

Alors que l'occupation de fait de la Crimée par les troupes russes rappelle les tensions révolues de la guerre froide, les athlètes ont été accueillis par une petite cérémonie jeudi au village olympique.

Parmi eux figuraient 31 Ukrainiens, qui réservaient leur réponse définitive quant à leur participation à la compétition, laissant un doute sur leur possible départ en bloc pour protester contre l'intervention russe sur les côtes de la Mer Noire.

L'équipe vêtue des couleurs bleu et jaune a chanté son hymne en scandant "Paix en Ukraine". Le comité national olympique devait annoncer vendredi dans la journée son éventuel boycott.

Jeudi, le Parlement local de Crimée a demandé au président russe Vladimir Poutine le rattachement de la péninsule autonome ukrainienne à la Russie et annoncé l'organisation d'un référendum le 16 mars pour le valider.

Dans cette atmosphère délétère, le skieur Grygoriy Vovchinsky, qui avait ramené de Vancouver en 2010 deux médailles d'argent et deux de bronze, a lancé cette semaine un appel à la paix.

"Nous aimons toute l'Ukraine, telle qu'elle est !!! Laissez les gens s'exprimer comme ils l'entendent et de la plus simple des façons - en Russe, en Ukrainien ou en anglais - cela n'a pas d'importance et que Dieu nous donne l'énergie d'apprendre les uns sur les autres et de nous comprendre", a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et plusieurs autres capitales ont de leur côté annoncé leur absence à la cérémonie d'ouverture pour protester contre la politique de Moscou.

- L'entrée du hockey sur luge -

Après les lumières des Jeux valides, le parc olympique semblait étrangement vide jeudi, tandis que des ouvriers remplaçaient les cinq anneaux olympiques par le symbole tricolore des Paralympiques.

La Russie s'est placée première dans le nombre de médailles remportées aux JO, et le président Poutine, attendu à la cérémonie d'ouverture dans la soirée, a indiqué qu'il attendait la même performance des athlètes paralympiques.

Outre le hockey sur luge, qui fait son apparition dans les Jeux, les athlètes se disputeront jusqu'au 16 mars des titres en ski - snowboard compris - biathlon, ski de fond et curling en chaise.

Un total de 45 pays et 575 athlètes seront présents, un joli tableau lorsqu'on songe à la première compétition rassemblant une poignée d'hommes et de femmes handicapés de guerre, en juillet 1948 le jour de la cérémonie d'ouverture des jeux d'été de Londres.

C'est la première fois que la Russie organise de tels jeux réservés aux handicapés. Les athlètes de l'Union soviétique n'y ont jamais participé jusqu'au début de la période de la perestroïka en 1988 et les stigmates ont longtemps frappé les handicapés dans la société russe, lorsqu'ils n'étaient pas purement et simplement écartés dans des instituts spécialisés.

Aujourd'hui, les personnes en chaises roulantes sont clouées chez elles par l'insuffisance des infrastructures adaptées dans les lieux publics. La ville de Moscou n'a commencé que l'an passé à équiper les grands carrefours de la ville de signaux sonores pour les mal-entendants.

A Sotchi, sans doute pour pas très longtemps, des bus équipés pour les handicapés faisaient la navette entre le centre-ville et l'aéroport. Mais les hauteurs de la ville demeuraient d'accès complexe, avec des rampes menant nulle part et des ascenseurs en panne.

Poutine a pour autant défendu un événement mondial où les personnes ayant un handicap "peuvent prouver au monde et à elles-mêmes qu'elles ne sont pas des personnes limitées".

Il a aussi dénoncé tout lien avec la crise en Crimée, affirmant que ce serait "le comble du cynisme que la tenue des jeux Paralympiques soit menacée".

ma/dla/ig

PLUS:hp