NOUVELLES
07/03/2014 04:42 EST | Actualisé 07/05/2014 05:12 EDT

La gardienne Shannon Szabados va jouer chez les pros aux États-Unis

EDMONTON - La gardienne de but de l'équipe canadienne féminine de hockey, Shannon Szabados, a paraphé un contrat avec une équipe professionnelle masculine aux États-Unis.

La double médaillée d'or olympique a annoncé sur son compte Twitter qu'elle a accepté de porter les couleurs des Cottonmouths de Columbus, au sein de la Southern Professional Hockey League (SPHL), pour le reste de la saison.

Szabados, âgée de 27 ans, a fait parler d'elle cette semaine parce qu'elle a participé à une séance d'entraînement des Oilers d'Edmonton. Les Oilers manquaient un gardien dans l'attente de l'arrivée de Viktor Fasth, obtenu dans un échange avec les Ducks de Anaheim.

«Quand je suis rentrée de Sotchi, je pensais pouvoir ranger mon équipement pour l'été, mais je suis très heureuse d'aller là-bas», a dit Szabados en entrevue avec La Presse Canadienne.

«Il y a trois gars avec qui j'ai joué au niveau universitaire qui évoluent pour cette équipe à Columbus et ils m'agacent depuis quelques années afin que je les rejoigne.

«Je n'avais jamais parlé à leur entraîneur-chef et il m'a appelé hier (mercredi). Honnêtement, je pensais qu'il m'appelait afin de me demander si je voulais y aller l'an prochain. Ça se passe rapidement, mais j'ai hâte.»

Szabados, qui demeure à Edmonton, a été la première fille qui a joué dans la Ligue junior de l'Ouest. Elle sera la première femme à jouer dans la SPHL depuis sa création, il y a 10 ans.

Les Cottonmouths vont la présenter à la presse, jeudi, avant leur match à domicile. Avant que l'entraîneur Jerome Bechard décide de l'envoyer dans la mêlée, Szabados agira comme adjointe au gardien Andrew Loewen.

Aucune femme n'a disputé une rencontre de la saison régulière dans la LNH. Manon Rhéaume a pris part à un match hors-concours du Lightning de Tampa Bay, en 1992.

L'attaquante vedette canadienne Hayley Wickenheiser a joué dans des ligues masculines en Finlande et en Suède.

PLUS:pc