Gemma Worrall et son tweet sur le président «Barraco Barner» ont fait le tour du monde

Publication: Mis à jour:
Print Article
Elle est devenue tristement célèbre en un tweet
Elle est devenue tristement célèbre en un tweet

Si, comme l'écrivain américain Dale Carnegie, auteur du livre Comment se faire des amis, vous cherchez à agrandir votre cercle social, peut-être devriez-vous suivre l'exemple de Gemma Worrall.

Le 3 mars, vers 1h30 du matin, cette jeune esthéticienne anglaise a envoyé un tweet qui, s'il ne venait pas du cerveau, venait au moins du cœur. Voici ce qu'elle y déclare:

«Si barraco barner est notre président, pourquoi se mêle-t-il de la Russie, effrayant.»

gemma worrall

En moins de 140 caractères, Gemma Worrall est parvenue à massacrer le nom du président américain, le confondre avec le dirigeant britannique et devenir une sensation sur internet. Pour le meilleur ou pour le pire.

En quelques heures, elle avait été retweetée plusieurs milliers de fois, et dès le lendemain elle était devenue célèbre.

«Comment se fait-il que je me réveille avec des tonnes de mentions parce que j'ai mal épelé le nom du président, le monde est devenu fou.»

Et rapidement, la jeune femme a fait la une des journaux.

«Une Anglaise étourdie devient la risée de Twitter après son gazouilli hilarant», peut-on lire dans le Mirror du 5 mars.

Et le Daily Mail de relater l'épisode sous le titre de «Grande-Bretagne idiote».

Bien sûr, les réseaux sociaux ne sont pas en reste.

Une amie de Gemma Worrall l'informe par exemple qu'elle l'a vue dans le journal Metro, à Londres:

Et un Australien, un brin moqueur, lui a envoyé ses salutations matinales:

«Hey, tu es dans les nouvelles nationales en Australie. Feuluçutations!»

La Belgique n'est pas en reste:

«Tu es dans les journaux belges!»

Heureusement, Gemma Worral a le sens de l'humour:

«Certains trouvent ça marrant, d"autres le prennent personnellement... de toute façon je m'en fous, j'ai passé la journée à rire de moi-même.»

Et vous, qu'en pensez-vous?

À voir aussi sur Le HuffPost:

Les tweets qui ont marqué l'actualité (et l'histoire)
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Blame spellcheck? Twitter user misspells US president's name as 'Barraco Barner'

Who is "Barraco Barner"? Dizzy Brit becomes butt of Twitter jokes after ...

Hilariteit op Twitter: Wie is barraco barner?

Twitter user hilariously misspells Barack Obama

Großbritannien: Spott für junge Frau nach "Barraco Barner"-Tweet

Twitter Britânica pensa que Obama (ou 'Barraco Barner') é o seu Presidente

The Thing Is with Steve Canavan - March 6, 2014

Πανέμορφη 20χρονη «σκοτώνει» το όνομα του Ομπάμα και προκαλεί σάλο

オバマ大統領の名前を書き間違えたTwitterユーザーがネット上で袋叩き状態に ...