POLITIQUE
06/03/2014 01:21 EST | Actualisé 06/03/2014 01:21 EST

Ukraine: le Canada ne reconnaîtra pas l'issue du référendum en Crimée

CP/Getty

OTTAWA - Le premier ministre canadien Stephen Harper a affirmé jeudi que le Canada ne reconnaîtrait pas les résultats d'un référendum en Crimée sur un éventuel rattachement de la péninsule ukrainienne à la Russie.

"L'invasion de l'Ukraine par la Russie est une agression, une violation claire de la souveraineté de l'Ukraine et du droit international", a indiqué Stephen Harper.

"Le Canada ne reconnaîtra pas les résultats d'un référendum tenu dans une région qui est actuellement occupée illégalement par des forces militaires", a-t-il ajouté.

Le parlement local de Crimée, dominé par des pro-russes, a prévu l'organisation d'un référendum le 16 mars offrant le choix entre un rattachement de la péninsule ukrainienne à la Russie ou une autonomie nettement renforcée.

Le Canada, qui va "continuer à considérer la situation en Ukraine (...) et coopérer de près avec nos partenaires du G7", avait annoncé mercredi "le gel des avoirs" au Canada des "membres du régime" de l'ancien président Viktor Ianoukovitch.

INOLTRE SU HUFFPOST

Tensions entre l'Ukraine et la Russie