NOUVELLES
06/03/2014 03:12 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Ukraine: début de consultations au Conseil de sécurité de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU a entamé jeudi de nouvelles consultations à huis clos sur la crise ukrainienne.

Ces consultations ont été convoquées à la demande du Royaume-Uni. Il s'agit de la quatrième réunion du Conseil sur ce dossier depuis vendredi dernier.

Elle sera notamment consacrée à la mésaventure dont a été victime l'émissaire de l'ONU en Crimée Robert Serry qui a dû mettre fin mercredi à sa mission après avoir été menacé par des hommes armés. Le vice-secrétaire général de l'ONU Jan Eliasson, actuellement à Kiev, devait aussi rendre compte de sa mission au Conseil par vidéo-conférence.

Les 15 pays membres doivent également "évoquer certains développements très troublants dont le renforcement des forces russes et la décision du prétendu parlement de Crimée d'autoriser la Crimée à être annexée par la Russie", a indiqué l'ambassadeur britannique Mark Lyall Grant à son entrée au Conseil.

La dernière réunion en date du Conseil sur l'Ukraine, lundi, avait tourné au dialogue de sourds: la Russie avait essuyé les critiques de ses partenaires sans changer de position.

Le Conseil n'avait publié aucune déclaration à l'issue de cette réunion publique.

Moscou, membre permanent du Conseil, dispose d'un droit de veto et à ce titre peut bloquer toute prise de position du Conseil de sécurité.

avz/rap

PLUS:hp