NOUVELLES
06/03/2014 12:24 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Syrie: démission du ministre de la Défense de l'opposition

Le ministre de la Défense de l'opposition syrienne Assaad Moustapha va démissionner dans le cadre d'une réorganisation à la tête de l'Armée syrienne libre (ASL), qui a été secouée par une série de crises, indique jeudi l'opposition.

Dans le même temps, le général Sélim Idriss, limogé le 15 février de son poste de chef du Conseil militaire suprême(CMS), a accepté aussi de démissionner pour devenir conseiller pour les affaires militaires du chef de la coalition de l'opposition Ahmad Jarba.

Lors des réunions que M. Jarba a eues ces deux derniers jours avec les chef de l'ASL, il a été décidé d'élargir le CMS à "d'autres représentants", sans préciser lesquels.

Avec le soutien présumé de MM. Moustapha et Jarba, le CMS avait limogé le général Idriss, invoquant des "difficultés que rencontrent la révolution syrienne" dans son combat contre le régime.

Cependant, le général Idriss avait refusé sa révocation et avait obtenu le soutien de plusieurs commandants rebelles. Il s'en était pris à Assaad Moustapha, qui aurait soutenu son remplacement par le général de brigade Abdelilah al-Bachir.

L'ASL a perdu beaucoup d'influence face aux jihadistes et surtout face aux islamistes regroupés au sein du "front islamique" créé en novembre 2013.

kam/sk/hj

PLUS:hp