NOUVELLES
06/03/2014 07:20 EST | Actualisé 06/03/2014 07:20 EST

Une fillette d'Ottawa est suspendue d'une garderie à cause d'un sandwich

Radio-Canada

Faith Murray, une fillette de deux ans, a été suspendue d'une garderie du quartier de Barrhaven à Ottawa en début de semaine parce qu'elle y a apporté...un sandwich au fromage.

La garderie en question a une politique très stricte en ce qui a trait aux allergènes. Le règlement du Centre de l'enfant aux quatre vents est clair : aucune nourriture de l'extérieur n'y est admise.

La petite Faith, qui est entrée à la garderie avec le sandwich à l'insu de son père, a immédiatement été suspendue pour trois jours. « C'est une erreur de bonne foi », a lancé le père de la fillette, Randy Murray.

« Des conséquences très graves »

Mais pour la directrice de l'établissement, Deb Ducharme, c'est une question de sécurité. Si un enfant apporte un aliment qui contient des noix ou des arachides, il est renvoyé sur-le-champ.

« Les allergies alimentaires anaphylactiques peuvent avoir des conséquences très graves, même la mort si un enfant mange de ces aliments-là », explique-t-elle.

Vérifications faites, en Outaouais, un enfant n'a jamais été suspendu ou renvoyé pour ne pas avoir respecté un règlement sur les allergies.

« De notre côté, le personnel va juste retirer l'aliment allergène et ensuite aviser le parent. Habituellement, ça ne se reproduit pas », indique la présidente de l'Association des centres de la petite enfance de l'Outaouais, Lyne Kelly.

Quant aux parents de la petite Faith, qui jugent la sanction imposée à leur enfant disproportionnée, ils sont maintenant à la recherche d'une nouvelle garderie.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des "lunch bags" pas comme les autres