NOUVELLES
06/03/2014 10:35 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Russie: fort recul du rouble, affecté par les tensions en Crimée

Le rouble reculait fortement jeudi face à l'euro et au dollar, les investisseurs s'inquiétant notamment des tensions en Crimée où le Parlement local a demandé son rattachement à la Russie.

La devise européenne est repassée au-dessus du seuil de 50 roubles pour un euro et valait vers 15H00 GMT 50,13 roubles.

Le billet vert s'échangeait pour sa part contre 36,20 roubles à la même heure.

La monnaie russe n'a toutefois pas atteint les records de faiblesse de lundi lundi, quand les marchés financiers russes ont été pris de panique après le feu vert du Parlement russe à une intervention armée en Crimée.

Lors de ce "lundi noir", l'euro avait atteint 51,20 roubles et le dollar était monté jusqu'à 37 roubles, battant un record datant de la crise de 2009. La Bourse de Moscou avait pour sa part plongé de plus de 10%.

Jeudi, les investisseurs ont notamment réagi à la demande du Parlement local de Crimée de rattacher la péninsule ukrainienne à la Russie.

Par ailleurs, l'euro s'est nettement apprécié par rapport au dollar et au yen lors de la conférence mensuelle de politique monétaire du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi à Francfort. La BCE a notamment relevé sa prévision de croissance pour la zone euro en 2014 à 1,2%.

La Bourse de Moscou a pour sa part fini la séance de jeudi dans le rouge. Les deux indices de la place moscovite, le Micex et le RTS, ont reculé respectivement de 0,97% et 1,47%.

edy/nm/phv

PLUS:hp