NOUVELLES
06/03/2014 05:33 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Pékin "préoccupé" par une roquette nord-coréenne sur la trajectoire d'un avion de ligne

La Chine a fait part jeudi de sa "préoccupation" après le tir par la Corée du Nord d'une roquette d'essai ayant croisé, à quelques minutes d'intervalle, la trajectoire d'un avion de ligne chinois.

Pyongyang a effectué ces derniers jours plusieurs tirs de missiles à courte portée et de lance-roquettes multiple (LRM) au large de ses côtes orientales.

La Corée du Sud affirme que le vol CZ628 de la compagnie China Southern Airlines reliant Tokyo à Shenyang (nord-est de la Chine), a coupé mardi la trajectoire de la roquette 7 minutes seulement après le passage de l'engin.

"Nous attachons beaucoup d'importance à la sécurité de nos avions civils", a réagi Qin Gang, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Les Etats doivent prendre "les mesures nécessaires" pour "assurer la sécurité des navires et aéronefs civils" pendant leurs exercices militaires, a-t-il ajouté.

"La Chine va examiner cette situation avec la partie concernée et exprimer son évidente préoccupation", a souligné le porte-parole.

Pékin est le principal pourvoyeur d'aide et de soutien diplomatique au régime nord-coréen, isolé sur la scène diplomatique et sous le coup de multiples résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies sanctionnant son programme nucléaire et balistique.

Les récents tirs d'essai balistiques du pays violent les résolutions de l'ONU qui les lui interdisent, affirme Washington.

Ils ne devraient cependant pas provoquer de montée des tensions dans la péninsule coréenne, les experts y voyant avant tout un signal de l'exaspération de Pyongyang face aux exercices militaires annuels américano-sud-coréens, qui ont démarré le 25 février.

Après des mois de fortes tensions à l'hiver 2012 et au printemps 2013, les relations entre Séoul et Pyongyang sont entrées dans une phase de calme relatif -- avec le mois dernier une réunion de familles séparées par la guerre de Corée (1950-1953), la première depuis trois ans.

nc/slb/sm/gab/jug/ml

PLUS:hp