POLITIQUE
05/03/2014 09:16 EST | Actualisé 06/03/2014 09:42 EST

Élections 2014: Couillard s'engage à créer 250 000 emplois au cours des cinq prochaines années (VIDÉO)

MONTRÉAL _ Le chef libéral Philippe Couillard marche dans les traces de Jean Charest et s'engage à créer 250 000 emplois au cours des cinq prochaines années s'il est élu.

En effet, l'ancien premier ministre libéral s'était aussi engagé à créer 250 000 emplois en cinq ans, au tout début de la campagne de 2012.

Philippe Couillard a pris cet engagement jeudi matin au moment où il annonçait un trio de candidats économiques, à la Tour de la Bourse, à Montréal.

Il compte arriver à ces résultats en rétablissant les investissements du Plan québécois des infrastructures (PQI), dans les 100 premiers jours de son mandat. Il introduirait aussi un crédit d'impôt pour la rénovation domiciliaire et présentera un budget qui procurerait au Québec la stabilité recherchée par les investisseurs.

Au cours du reste de son mandat, un gouvernement libéral relancerait le Plan Nord et déploierait aussi une stratégie maritime. Également, il compterait mettre en oeuvre une stratégie d'exportation agressive. Il s'engagerait également à adopter des mesures pour stimuler l'investissement et l'innovation pour la relance du secteur manufacturier.

Enfin, il favoriserait la croissance de la population active et formation technique.

Philippe Couillard a annoncé les candidatures de trois personnalités économiques, Jacques Daoust, Martin Coiteux et Carlos Leitao.

Jacques Daoust était patron d'Investissement Québec jusqu'à récemment. Il sera candidat dans Verdun. Martin Coiteux est économiste à la Banque du Canada. Il se présente dans Nelligan. Enfin, Carlos Leitao, économiste en chef de la Banque Laurentienne, sera candidat dans Robert-Baldwin.

INOLTRE SU HUFFPOST

6 faits sur Philippe Couillard