NOUVELLES
06/03/2014 04:13 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Novartis: feu vert de l'UE pour Xolair qui traite l'urticaire

Le géant pharmaceutique suisse Novartis a obtenu le feu vert de l'Union Européenne pour son médicament Xolair pour traiter l'urticaire chronique spontané, a-t-il annoncé jeudi.

La Commission Européenne a approuvé ce médicament, également appelé omalizumab, en tant que thérapie complémentaire pour les patients adultes et adolescents présentant une réponse inadéquate aux antihistaminiques, a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.

L'homologation est basée sur une étude de phase III réalisée auprès de 1.000 patients, qui a démontré que ce médicament, en dose de 300 mg, a permis de réduire "significativement" les démangeaisons et dans de nombreux cas de faire totalement disparaître les symptômes.

L'urticaire chronique spontanée est une maladie qui touche environ 1% de la population mondiale, selon Novartis.

Elle se traduit par des éruptions cutanées qui peuvent être douloureuses. Jusqu'à 40% des patients atteints par la maladie peuvent souffrir d'angioedème, également appelé oedème de Quincke, qui se traduit par un gonflement dans les tissus plus profonds de la peau.

Le médicament a déjà été approuvé dans cinq pays, notamment en Egypte et au Guatemala, et des demandes d'homologation sont en cours dans plus de 20 pays, dont les États-Unis, le Canada, l'Australie et la Suisse

noo/mnb/spi

NOVARTIS

PLUS:hp