NOUVELLES
06/03/2014 02:11 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

L'Otan en Ukraine, "grave menace pour la paix" selon La Havane

La volonté de l'Otan d'étendre ses frontières jusqu'à la Russie en profitant de la crise en Ukraine constitue une "grave menace pour la paix" internationale, a affirmé jeudi le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodriguez.

"La volonté d'étendre l'Otan jusqu'aux frontières de la Fédération de Russie constitue une grave menace pour la paix, la sécurité et la stabilité internationales", a jugé le ministre lors d'une conférence de presse à La Havane.

Le chef de la diplomatie cubaine a également dénoncé le nouveau gouvernement désigné en Ukraine après les incidents qui, a-t-il estimé, ont été "instigués par les Etats-Unis et ses alliés de l'Otan", sous des justifications "hypocrites".

"On ne peut pas accepter le renversement violent d'un gouvernement constitutionnel au prix de dizaines de morts et blessés, à travers une intervention des Etats-Unis et de certains de ses alliés" de l'Alliance atlantique, a estimé Bruno Rodriguez.

"Ceux qui menacent aujourd'hui la Russie de sanctions et de représailles sont les mêmes qui ont provoqué un changement de régime en Ukraine et qui auparavant ont lancé des guerres de conquête et sont intervenus directement dans les affaires intérieures de divers Etats qui ne se soumettent pas à leurs intérêts de domination et défendent leur souveraineté et leur indépendance", a poursuivi le ministre.

"Cuba rejette l'hypocrisie, la duplicité et l'agressivité manifeste des actions et du discours de l'Otan à cet égard", a encore assuré le chef de la diplomatie cubaine.

cb-jhd/ag/bap

PLUS:hp