NOUVELLES
06/03/2014 02:23 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

La LNH réduit les sanctions contre les Devils dans l'affaire Kovalchuk

NEW YORK, États-Unis - La LNH a annoncé jeudi que les Devils du New Jersey n'auront pas à abandonner un choix de premier tour pour avoir tenté de contrevenir au plafond salarial en accordant un contrat de 17 saisons à Ilya Kovalchuk en 2010.

La LNH avait d'abord forcé les Devils à sacrifier un choix de premier en 2011 ou 2012 ou 2013 ou 2014, ainsi qu'un choix de troisième tour en 2011. Elle avait aussi imposé une amende de trois millions $ US à l'équipe pour avoir tenté d'offrir un contrat jusqu'à ce que l'attaquant russe soit dans la mi-quarantaine simplement afin de réduire le montant dans le calcul du plafond salarial.

Finalement, les Devils obtiendront le 30e choix lors du repêchage en juin prochain et ne seront pas admissibles à la loterie s'ils ne participent pas aux éliminatoires. Le choix ne peut être échangé.

L'amende a également été réduite, a indiqué la LNH. Selon le réseau TSN, les Devils auraient récupéré 1,5 million $.

Le départ de Kovalchuk vers la Ligue continentale russe au cours de l'été dernier aurait été la cause de l'adoucissement des sanctions.

Les Devils avaient décidé de conserver leur choix de premier tour à chaque année, sélectionnant Adam Larsson au quatrième rang en 2011, Stefan Matteau au 29e rang en 2012 et échangeant leur choix de 2013 aux Canucks de Vancouver en retour du gardien Cory Schneider.

Les Devils avaient consenti un contrat de 102 millions $ sur 17 ans à Kovalchuk lors de l'été 2010, alors qu'il était joueur autonome.

La LNH avait déclaré le contrat inadmissible.

Les Devils et Kovalchuk avaient finalement signé une entente de 15 ans et 100 millions $, ce qui avait finalement été accepté par les dirigeants de la LNH.

Kovalchuk a disputé 195 matchs avec les Devils sous cette entente avant de décider de «prendre sa retraite» l'été dernier et de rentrer en Russie afin de jouer pour l'équipe de Saint-Pétersbourg. Les Devils ont accepté sa décision et ont annulé le reste du contrat.

PLUS:pc