POLITIQUE
06/03/2014 01:59 EST | Actualisé 06/03/2014 11:39 EST

Élections 2014: Qui gagne la journée?

DIRECTION Communications stratégiques et Substance stratégies ont créé un nouvel outil pour évaluer quel parti politique gagnera chacune des journées de la présente campagne électorale, en fonction de sa couverture de presse.

Leur objectif est de répondre à une question toujours présente au cœur des campagnes: «Qui gagne la journée?».

Le HuffPost présente ici les résultats du jour.

Médias traditionnels et sites web d’information
(jeudi 6 mars)

(Chaque résultat représente une note sur 100%. Un parti plus médiatisé et dont le message a été bien perçu obtiendra une note plus élevée, alors qu'un parti moins médiatisé et dont le message est perçu négativement sera défavorisé.)

50 % 50 % 31 % 19 %

Ce matin, le premier adversaire sur la route médiatique des partis politiques fut… le nouveau joueur du CH, Thomas Vanek!

Difficile journée pour Mme Marois, qui pourtant bénéficie à peu près partout du 1er rang dans les nouvelles : explications sur sa non-disponibilité la veille pour les journalistes, réponse floue sur la tenue d’un référendum et refus de participer à un débat en anglais. Seule bonne nouvelle : le recrutement du président de l’Ordre des ingénieurs.

» Prix orange

Au PLQ pour son discours économique qui marque l’imaginaire (250 000 emplois) et la présentation officielle de ses trois candidats issus du monde des affaires.

» Prix citron

Au PQ pour l’annonce du départ de la ministre Marie Malavoy – aussi tardif et malhabile que celui d’Hélène Daneault la veille…


Réseaux sociaux (jeudi 6 mars)

(Sur un total de 100%, l'espace médiatique occupé par les quatre principaux partis.)

46 % 26 % 17 % 12 %

» Principales discussions

PQ : 46 % de part de voix

- Départ de Marie Malavoy de la politique

- PQ n’écarte pas la tenue d’un référendum

- Pauline Marois refuse de débattre en anglais

PLQ : 26 % de part de voix

- Promesse de création de 250 000 emplois

- Présentation du trio économique

CAQ : 17 % de part de voix

- Présentation du cadre financier

- Promesse d’équilibre budgétaire

QS : 12 % de part de voix

- Demande aux Québécois de voter avec leur tête

Cliquez ici pour les détails sur la méthodologie.

> Élections 2014: toutes les nouvelles et les blogues du HuffPost sur la campagne

La campagne électorale en images

Qui se présente? Qui ne se présente pas?

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?