NOUVELLES
06/03/2014 03:45 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Bureau en gros ferme 225 magasins en Amérique du Nord

ASSOCIATED PRESS
A Staples office supply store is photographed Tuesday, Nov. 15, 2011, in Miami. Staples Inc. said Tuesday that its profit climbed 13 percent in the third quarter, helped in part by improved sales of office and break room supplies to businesses as well as promotional products. (AP Photo/ Lynne Sladky)

La compagnie Staples annonce la fermeture de 225 magasins en Amérique du Nord d'ici la fin de 2015.

La mesure touche plus de 10 % de ses succursales nord-américaines et devrait permettre d'économiser 500 millions de dollars.

Au Québec, Staples exploite la bannière Bureau en gros.

La compagnie ne précise pas combien d'emplois seront perdus et quelles succursales seront touchées.

La concurrence des magasins à grande surface et des détaillants en ligne fait particulièrement mal à Staples. Près de la moitié de ses ventes se font maintenant sur Internet.

La compagnie affirme qu'elle prend les mesures nécessaires afin de réduire les coûts et d'améliorer l'efficacité.

Le président Ron Sargent a déclaré ce matin qu'il n'abandonnait pas ses magasins, mais il précise que « les magasins doivent mériter le droit de rester ouvert ». « Nous sommes engagés à faire des choix douloureux lorsque c'est nécessaire », a-t-il déclaré.

Bureau en gros possède quelque 1500 magasins aux États-Unis et plus de 300 au Canada.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les sources de distraction au travail