NOUVELLES
06/03/2014 01:24 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Attaque à l'acide du Bolchoï : la sentence du danseur allégée

Une cour d'appel de Moscou a allégé les sentences d'un danseur du Bolchoï et de deux complices pour leur rôle dans l'attaque à l'acide contre le directeur artistique du ballet en janvier 2012.

Ce dernier, Sergei Filin, a pratiquement perdu la vue après avoir été aspergé d'acide. Pavel Dmitrichenko, un danseur étoile du Bolchoï, a été reconnu coupable en décembre 2013 d'avoir organisé l'attaque.

Il a été condamné à 6 ans de réclusion. Jeudi, cette durée a été réduite de 6 mois, passant à 5 ans 1/2.

La sentence de Yuri Zarutsky, qui avait aspergé d'acide le visage de Sergei Filin, est passée de 10 à 9 ans, tandis que son chauffeur, Andrei Lipatov, a vu sa sentence de 4 ans diminuer de moitié. 

En Russie, il est possible pour un condamné de demander sa liberté conditionnelle après avoir purgé la moitié de sa peine, mais sa demande peut être rejetée. 

Les trois hommes reconnus coupables dans l'affaire de l'attaque à l'acide du Bolchoï ont été arrêtés en mars 2013, et ont déjà purgé un an de prison.

Lors du procès, la gestion de la compagnie de danse, où les conflits font rage depuis plusieurs années, avait été critiquée par Dmitrichenko, qui avait cité plusieurs incidents au cours desquels le directeur artistique avait fait pleurer des danseurs. 

Le danseur étoile a affirmé n'avoir jamais eu l'intention de blesser sérieusement Filin, mais il a endossé la « responsabilité morale » de l'attaque. 

PLUS:rc