NOUVELLES
05/03/2014 11:59 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Ukraine: l'envoyé spécial de l'ONU en Crimée retenu par des hommes armés (ministère ukrainien)

L'envoyé spécial de l'ONU en Crimée, Robert Serry, était retenu jeudi par des hommes armés en uniforme à Simféropol, la capitale de la péninsule ukrainienne actuellement occupée par des forces russes, a annoncé le ministère ukrainien des Affaires étrangères.

"Son véhicule a été bloqué à Simféropol par des inconnus armés", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère, Evguen Perebyinis. "Ils ont d'abord essayé de l'emmener par la force à l'aéroport mais il a refusé. Ils continuent de le retenir", a-t-il ajouté, sans plus de précision sur le lieu.

A New York, l'ONU a confirmé que son représentant était menacé par des hommes armés, démentant tout enlèvement.

Selon le vice-secrétaire général de l'ONU Jan Eliasson, qui s'exprimait par vidéo-conférence depuis Kiev, où il se trouve en mission lui aussi, M. Serry se trouvait "devant le siège des forces navales" lorsqu'il a été accosté par des "hommes non identifiés" et armés qui lui ont intimé l'ordre de "quitter la Crimée".

Le journaliste de la chaîne de télévision britannique ITV James Mates, qui l'accompagne, a expliqué sur son compte Twitter que M. Serry avait été bloqué par des hommes armés alors qu'il visitait les locaux de la Marine. Refusant de les suivre, il est sorti à pied sous leur escorte et est rentré dans un café voisin.

Il est "détenu dans un café. Des hommes à l'extérieur l'empêchent de sortir", a-t-il écrit, précisant que certains de ces hommes portaient des brassards "pro-russes noir et or".

os-gmo/kat/ih

PLUS:hp