NOUVELLES
05/03/2014 10:40 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Ukraine: Kiev réplique à la lettre de Ianoukovitch à Poutine

Le gouvernement ukrainien a réaffirmé mercredi que Viktor Inaoukovitch n'était plus le président légitime du pays et que seul le Parlement pouvait demander l'aide militaire de la Russie, en réponse à une lettre "prétendument" adressée à Vladimir Poutine par le président déchu.

L'ambassadeur de Russie à l'ONU, Vitaly Tchourkine, avait lu lundi devant le Conseil une lettre de Viktor Ianoukovitch datée du 1er mars et demandant à la Russie d'intervenir militairement en Ukraine, qui se trouve selon lui "au bord de la guerre civile".

Dans une lettre datée du 4 mars et adressée aux membres du Conseil de sécurité, dont l'AFP a eu une copie, l'ambassadeur ukrainien à l'ONU Iouri Sergueyev souligne que M. Ianoukovitch, destitué par le parlement et réfugié en Russie, "n'est plus le président légitime de l'Ukraine".

En outre, souligne la lettre, seul le parlement "a le pouvoir exclusif d'approuver une décision sur l'entrée de forces militaires étrangères sur le territoire de l'Ukraine". La lettre cite à ce propos l'article 85, paragraphe 23, de la constitution ukrainienne.

"En conséquence, conclut-elle, la demande de M. Viktor Ianoukovitch adressée au président russe (Vladimir Poutine) d'utiliser les forces militaires (russes) en Ukraine ne peut pas être considérée comme une demande officielle de l'Ukraine".

Selon la lettre lue par M. Tchourkine lundi, M. Ianoukovitch demandait à M. Poutine "d'utiliser les forces armées de la Fédération de Russie pour rétablir l'ordre, la paix et la stabilité, et défendre la population en Ukraine".

Le 28 février, M. Ianoukovitch avait fait des déclarations complètement différentes, lors d'une conférence de presse organisée en Russie, à Rostov-sur-le-Don, près de la frontière ukrainienne, où il s'est réfugié après s'être enfui d'Ukraine. "Toute action militaire dans la situation actuelle est inacceptable. Je n'ai pas l'intention de demander une aide militaire", avait-il alors déclaré.

avz/are

PLUS:hp