NOUVELLES
05/03/2014 12:32 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Québec solidaire lance sa campagne

Québec solidaire a lancé sa campagne mercredi après-midi, à Montréal. Le parti compte mettre l'accent sur la justice sociale, les services publics et l'environnement au cours des prochaines semaines. QS fait aussi de la souveraineté du Québec une priorité.

« On fait un bilan assez catastrophique des 18 mois du gouvernement du Parti québécois. Il a montré son appétit pour le pétrole, pour les minières et reculé dans toutes les convictions qu'on pensait sérieuses », a affirmé la députée de Gouin et coporte-parole de QS, François David.

« Pas un mot ce matin dans la déclaration de la première ministre sur la souveraineté. En fait, on a remplacé la souveraineté par l'identité, c'est ça la carte qu'à jouée le PQ au cours des derniers mois », a-t-elle poursuivi.

En entrevue à Radio-Canada plus tôt, Mme David a reproché au Parti québécois de Pauline Marois de ne pas avoir de plan pour la souveraineté. Elle a aussi critiqué le style « populiste » du chef libéral, Philippe Couillard, lors de son point de presse en avant-midi.

QS se défend aussi d'être une formation qui ne représente que les intérêts des résidents de la métropole.

« Nous ne sommes pas un parti montréalais. Nous faisons une campagne dans tout le Québec, et nous espérons avoir de nouveaux députés », a dit Mme David.

La députée de Gouin a aussi assuré qu'elle ne se laissera pas imposer des thèmes par ses adversaires au cours de la campagne.

Elle a par ailleurs fait un clin d'œil à sa sœur, Hélène David, qui se porte candidate pour les libéraux. Elle a dressé un parallèle avec les frères Pierre-Marc et Daniel Johnson, qui ont tous deux été premiers ministres du Québec, l'un chez le PQ, et l'autre, chez le PLQ. Selon elle, sa candidature et celle de sa sœur démontrent que les femmes avancent en politique.

PLUS:rc