NOUVELLES

Mega Brands affiche un bénéfice de 1,4 million $ en baisse pour le 4e trimestre

05/03/2014 04:15 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Mega Brands (TSX:MB), le fabricant de jouets derrière les blocs de construction Mega Bloks et les produits d'artisanat Rose Art, a affiché mercredi un bénéfice et des revenus du quatrième trimestre en forte baisse par rapport à l'année précédente.

La société montréalaise, qui a obtenu la semaine dernière une offre d'achat amicale de la part de l'américaine Mattel, a indiqué que ses ventes avaient retraité dans l'ensemble de 21 pour cent pour le trimestre d'octobre à décembre.

Les ventes nettes ont reculé à 101,2 millions $ US, comparativement à 127,5 millions $ US lors de la même période au même trimestre de 2012, a indiqué la société mercredi.

Les ventes de jouets ont été particulièrement faibles, tant parce que la période comparable de 2012 avait été inhabituellement vigoureuse que parce que l'environnement des détaillants a été difficile l'automne dernier, ce qui a affecté toute l'industrie des jouets.

Dans le segment des jouets, les ventes nettes ont reculé de 24 pour cent, tandis qu'elles ont cédé trois pour cent dans celui des produits de papeterie et d'artisanat.

Sur une base géographique, les ventes nettes en Amérique du Nord ont retraité de 20 pour cent tandis que les ventes internationales ont chuté de 23 pour cent.

Le bénéfice net s'est établi à 1,4 million $ US, comparativement à celui d'un peu plus de 4 millions $ réalisé à la même période un an plus tôt.

Le bénéfice par action s'est chiffré à 6 cents US, contre 24 cent US un an plus tôt, avant dilution. Sur une base diluée — qui tient compte des valeurs qui pourraient être converties en action — le bénéfice par action a atteint 4 cents US, par rapport à celui de 1 cent US par action pour la même période en 2012.

La proposition de rachat lancée la semaine dernière par Mattel évalue Mega Brands à 460 millions $ US, soit 17,75 $ par action, en incluant la prise en charge de la dette.

Mattel — fabricant des poupées Barbie, des petites automobiles Hot Wheels et de nombreux autres jouets — a estimé que Mega Brands l'aiderait à prendre de l'expansion dans deux segments qui connaissent de rapides croissances: les jeux de construction et les produits d'artisanat.

L'action de Mega Brands a clôturé la séance de mercredi à 17,72 $ à la Bourse de Toronto, un cours inchangé par rapport à la fermeture de la veille.

PLUS:pc