NOUVELLES
05/03/2014 01:14 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

Israël soutient avoir saisi des armes destinées à la bande de Gaza

La marine israélienne a saisi mercredi en mer Rouge un navire transportant des dizaines de roquettes de conception iranienne, fabriquées en Syrie, à destination des groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza, a dit l'armée israélienne.

Le navire, baptisé Klos C et battant pavillon panaméen, a été arraisonné sans résistance dans les eaux internationales lors d'une opération « secrète complexe », a déclaré le lieutenant-colonel Peter Lerner, porte-parole de l'armée. Des dizaines de roquettes M302 ont été trouvées à bord, a-t-il ajouté, précisant qu'il s'agissait de la version la plus avancée, d'une portée supérieure à 160 km. « Si elles étaient parvenues à Gaza, ce sont des millions d'Israéliens qui auraient été menacés », a assuré l'officier.

Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a ironisé sur la « blague stupide » que constituent selon lui ces informations israéliennes. « C'est un nouveau mensonge israélien pour justifier et prolonger le blocus de Gaza », a dit Taher al Nono, proche du chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismail Haniyeh.

Ni l'Iran ni la Syrie n'ont  commenté l'affaire. La bande de Gaza est sous blocus israélien depuis que le Hamas s'en est emparé au détriment du Fatah en 2007.

Peter Lerner a déclaré que les roquettes avaient été acheminées de la Syrie vers l'Iran, d'où elles ont été embarquées à destination de l'Irak puis du Soudan. Si elles avaient atteint les côtes africaines, elles auraient sans doute ensuite pénétré à Gaza via l'Égypte, a-t-il dit.

Aux États-Unis, où il est en visite depuis lundi, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a vu dans cet arraisonnement une preuve du double langage de Téhéran. « Au moment même où il parle aux grandes puissances, où il sourit et leur dit tout un tas de mots mielleux, l'Iran envoie des armes létales aux organisations terroristes », a-t-il dit à Los Angeles.

PLUS:rc