NOUVELLES
05/03/2014 12:53 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Condamnation d'un blogueur: Paris appelle Hanoï à respecter les droits de l'homme

La France "déplore" la condamnation à deux ans de prison du blogueur vietnamien Truong Duy Nhat et appelle le Vietnam à respecter ses engagements en faveur des droits de l'homme, a annoncé mercredi le ministère des Affaires étrangères.

Lors d'un procès d'une demi-journée à Danang, dans le centre du Vietnam, ce blogueur, arrêté en mai 2013, a été condamné mardi à deux ans de prison pour ses articles contre le régime communiste à parti unique, dernier cas d'une vague de répression contre la dissidence, selon son avocat.

Truong Duy Nhat, 50 ans, était accusé d'avoir "abusé des libertés démocratiques pour porter atteinte aux intérêts de l'État".

"Nous réaffirmons notre attachement à la liberté d'expression et d'opinion, y compris sur internet, conformément à la déclaration universelle des droits de l'homme", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay Romain Nadal.

"Ces droits et libertés sont garantis par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, auquel le Vietnam, membre du Conseil des droits de l'homme, est partie", a-t-il souligné.

Début février, le Vietnam a été accusé devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève d'avoir harcelé et emprisonné des opposants critiquant le régime.

Selon Reporters sans frontières, le Vietnam est juste derrière la Chine pour le nombre de blogueurs détenus, avec au moins 34 d'entre eux actuellement emprisonnés.

cr/ial/ai

PLUS:hp