NOUVELLES

Yémen: un haut gradé échappe à un attentat, deux de ses gardes tués

04/03/2014 11:58 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

Un amiral de la marine yéménite a échappé mardi à un attentat, attribué à Al-Qaïda, dans le sud du pays mais deux de ses gardes ont été tués, a annoncé une source militaire.

L'amiral Kassem Labbouza, qui dirige une force chargée de la protection du terminal de Balhaf sur le Golfe d'Aden, est sorti indemne de l'attaque menée par des hommes armés près du complexe gazier, a précisé cette source.

Deux de ses gardes ont été abattus et un troisième a été blessé et les assaillants, "des membres d'Al-Qaïda", ont réussi à prendre la fuite, a indiqué la même source.

L'attaque s'est produite lors d'une visite d'inspection du dispositif de sécurité déployé autour du terminal.

De nombreuses attaques contre les installations pétrolières et les officiers de l'armée ont été attribuées à Al-Qaïda dans le sud du Yémen, zone d'implantation du réseau extrémiste.

Par ailleurs, des sources tribales ont indiqué que les six soldats enlevés dimanche dans le sud-est du pays avaient été remis aux autorités.

Ils avaient été kidnappés par une tribu locale après l'atterrissage d'urgence de l'avion de ravitaillement de champs pétrolier dans lequel ils se trouvaient.

L'appareil a été mis sous bonne garde par la même tribu en attendant l'arrivée d'une équipe technique pour tenter de la ramener à Sanaa, selon la même source.

faw/mh/vl

PLUS:hp