NOUVELLES

USA: la Chambre des représentants condamne la répression au Venezuela

04/03/2014 08:46 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

Le Congrès des Etats-Unis a condamné mardi de façon quasi unanime le gouvernement vénézuélien et sa répression "inexcusable" des manifestations et des leaders de l'opposition.

La Chambre des représentants a ainsi passé une résolution condamnant les violences du régime de Nicolas Maduro à l'encontre des manifestants.

Au moins 18 personnes sont mortes et 260 ont été blessés depuis le début des manifestations, les plus importantes en Amérique du Sud ces dernières années.

Le Congrès déplore "la violence inexcusable perpétrée contre les chefs de l'opposition et les manifestants, et l'utilisation croissante d'accusations pénales dans un but politique pour intimider l'opposition politique du pays", indique cette résolution non contraignante.

La résolution a été adoptée par 393 voix contre une, le républicain Thomas Massie étant le seul à voter contre.

Un texte similaire est à l'étude au Sénat.

Les élus de la Chambre ont également demandé au président Barack Obama d'imposer des sanctions contre les responsables de la répression.

Plusieurs milliers d'étudiants et de sympathisants de l'opposition ont de nouveau manifesté mardi à Caracas pour dénoncer, comme ils le font depuis un mois, l'insécurité et la délicate situation économique du Venezuela.

mlm/bdx/ob

PLUS:hp