NOUVELLES

Un soldat mort en 2011 reçoit un chèque de 1 cent du gouvernement

04/03/2014 08:00 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

Le ministre canadien de la Défense nationale, Rob Nicholson, a présenté, devant la Chambre des communes, ses excuses à la famille d'un soldat de Hamilton mort en 2011 qui a reçu un chèque d'une valeur de 1 cent au nom de ce dernier.

Le caporal Justin Stark s'est suicidé il y a deux ans et demi à son retour d'Afghanistan. Il avait 22 ans.

Keven Ellis, le président d'un club de motocyclistes qui supporte les soldats et leurs familles, a décrit cet événement comme « humiliant et dégradant » à l'endroit de la famille du caporal Stark.

« Ça fait deux ans et demi et elle (la mère de Stark) reçoit un chèque du gouvernement pour son fils d'un cent? Cette femme a perdu son fils, et il semble que tout lui tombe encore dessus », a déclaré Ellis, s'exprimant au nom de la famille.

Le ministre Nicholson a mis la faute sur « une grossière erreur bureaucratique » pour expliquer l'envoi de ce qu'on croit être un reste de salaire dû au soldat. Le membre du cabinet a aussi dit qu'il mettrait tout en œuvre pour éviter qu'une telle situation ne se reproduise.

Pour l'opposition, c'est une autre preuve du manque de considération du gouvernement Harper envers les anciens combattants canadiens. Un néo-démocrate a estimé que ce n'était pas la première fois « que nos héros nationaux sont victimes d'un geste aussi grossier ».

PLUS:rc