NOUVELLES

Ukraine: pas de solution en vue après un entretien avec Lavrov (Steinmeier)

04/03/2014 04:37 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

Un entretien "long et difficile" avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov n'a pas permis de dire qu'une solution à la crise ukrainienne est en vue, a dit à la presse à Genève le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier.

"J'ai eu un entretien difficile, long et très sérieux mais il n'a pas été suffisant pour dire qu'une solution est en vue", a affirmé mardi le ministre allemand après sa rencontre lundi soir avec M. Lavrov. "Je ne peux pas lancer un signal pour dire que nous sommes en bonne voie de trouver une solution et que l'Ukraine et la Russie vont se parler".

M. Steinmeier a eu un dîner de travail lundi soir à Genève avec M. Lavrov, et a rencontré également le secrétaire-général des Nations unies, M. Ban Ki-Moon.

Selon le ministre allemand, cela vaut cependant "la peine de continuer les entretiens avant la tenue" d'un sommet extraordinaire de l'UE jeudi sur l'Ukraine.

"Il faut utiliser le temps qui reste jusqu'au sommet pour voir s'il y a une possibilité de créer un groupe de contact international pour faire baisser la tension", a-t-il ajouté.

"L'ambiance est très électrique", a-t-il encore déclaré pour décrire l'environnement diplomatique actuel, ajoutant qu'il "y a des rumeurs de toutes parts".

Le ministre allemand a encore dit "espérer que les nouvelles entendues ce matin sur un retour dans les casernes de soldats russes, aux frontières de l'Ukraine, sont justes". "Je n'ai pas eu de confirmation officielle", a-t-il dit.

M. Steinmeier devait se rendre mardi à Berne, pour rencontrer le ministre suisse des Affaires étrangères et président en exercice de la Confédération, Didier Burkhalter, dont le pays préside actuellement l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe).

mnb/ml

PLUS:hp