POLITIQUE

Pascal Proulx: un candidat libéral qui voulait être caquiste

04/03/2014 11:28 EST | Actualisé 04/03/2014 11:32 EST
Agence QMI

Le candidat pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Granby, Pascal Proulx, aurait manifesté un intérêt pour représenter les couleurs de la Coalition avenir Québec (CAQ) il y a à peine quelques jours, affirme le député caquiste François Bonnardel.

«C’est n’importe quoi ! Comment est-ce qu’il peut représenter et se dire libéral quand il a envoyé son curriculum vitae à la Coalition il n’y a pas 10 jours», affirme le député caquiste, joint par téléphone par Le Huffington Post Québec.

Selon le député caquiste, Pascal Proulx, officiellement désigné candidat libéral dans la circonscription de Granby, aurait envoyé une demande par courriel pour être candidat caquiste, le 20 février dernier. La demande de candidature aurait été adressée à Luc Normandin, actuel coordonnateur régional pour la CAQ, atteste des échanges de courriels.

«C’est de l’opportunisme comme candidature», dénonce le député, tout en questionnant la façon dont le PLQ fait la sélection de ses candidats.

D’après François Bonnardel, ce ne serait pas la première fois que Pascal Proulx aurait manifesté son intérêt pour être candidat caquiste. En 2012, il aurait présenté également sa candidature, mais, cette fois, pour la circonscription de Saint-Hyacinthe. Une «candidature rejetée par le chef caquiste en 2012», affirme le député.

Il n’a pas été possible d’obtenir les commentaires de Pascal Proulx, et ce, malgré de nombreux messages laissés.

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui se présente? Qui ne se présente pas?