POLITIQUE

Martine Desjardins candidate du PQ dans Groulx : l'ASSÉ réagit assez mal

04/03/2014 07:17 EST | Actualisé 04/03/2014 12:12 EST
Agence QMI

Mme Desjardins avait suspendu ses activités médiatiques il y a quelques jours alors qu'elle était en réflexion à la suite d'une proposition du Parti québécois.

Bien que les rumeurs l'envoyaient dans la circonscription lavalloise de Mille-Îles, c'est un peu plus au nord qu'elle tentera de se faire élire. La circonscription de Groulx comprend notamment les villes de Boisbriand et de Sainte-Thérèse, dans les Basses-Laurentides.

Selon nos informations, Martine Desjardins rencontrait l'exécutif de la circonscription de Groulx lundi soir afin de finaliser les détails de sa candidature.

C'est le président du Parti québécois, Raymond Archambault, qui avait représenté la circonscription de Groulx pour le PQ lors de l'élection de 2012. La caquiste Hélène Daneault l'avait emporté par 1763 voix.

Martine Desjardins s'était fait connaître aux côtés de Léo Bureau-Blouin et de Gabriel Nadeau-Dubois au printemps 2012, alors que les manifestations étudiantes frappaient le Québec.

L'ASSÉ réagit

L'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), qui a participé à la grève étudiante aux côtés de la FEUQ, accueille « avec une grande déception » la candidature de Martine Desjardins.

« Comment une ancienne représentante étudiante peut-elle justifier de rejoindre un parti qui a imposé une indexation des frais de scolarité, des coupures massives dans les cégeps et les universités [...]? », a déclaré par voie de communiqué le co-porte-parole de l'ASSÉ, Justin Arcand.

L'élection de Léo Bureau-Blouin en 2012 et la candidature de Martine Desjardins aujourd'hui ne font que « contribuer à la récupération de la grève de 2012 à des fins électoralistes », soutient-il.

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui se présente? Qui ne se présente pas?
Les taux de participation aux élections provinciales depuis 1973