NOUVELLES

Légalisation du cannabis: l'ONU critique l'Uruguay et deux Etats nord-américains

04/03/2014 11:55 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

L'Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS) s'est inquiété mardi d'initiatives en Uruguay et aux États-Unis -- États du Colorado et de Washington -- sur la légalisation du cannabis, qu'il juge contraire aux conventions internationales.

L'agence de l'ONU évoque dans son rapport annuel une "dangereuse tendance" en Uruguay après la légalisation de "la production la vente et la consommation de cannabis à des fins non médicales", du cannabis, et assure qu'une telle loi est contraire aux dispositions de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961.

Le Parlement uruguayen a adopté définitivement en décembre 2013 un texte régulant la production et la vente de cannabis sous l'autorité de l'État, une initiative sans précédent dans le monde.

L'OICS a en outre "profondément" regretté que les États du Colorado et de Washington aient légalisé la possession de petites quantités de cannabis, possible depuis le 1er janvier au Colorado et au printemps 2014 dans l'État de Washington.

L'OICS demande au gouvernement fédéral américain "de veiller à ce que les conventions soient pleinement mises en oeuvre sur l'ensemble de son territoire".

L'agence appelle les gouvernements à avoir comme priorité "la santé et le bien-être à long terme de leur population, dans l'esprit du préambule de la Convention de 1961", lors de l'examen "de leurs futures politiques en la matière".

tba/cs/jeb

PLUS:hp