NOUVELLES

Des personnages pour enfants et de la lutte sont au menu du festival Hot Docs

04/03/2014 02:37 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

TORONTO - Des documentaires sur Big Bird, le lutteur The Iron Sheik et la jeunesse gaie et lesbienne de Russie font partie de la programmation du festival Hot Docs de Toronto cette année.

Les organisateurs ont annoncé mardi 14 titres sélectionnés pour son volet présentations spéciales, qui propose des premières mondiales et internationales, des oeuvres récemment primées et des films de cinéastes renommés ou centrés sur des sujets célèbres.

«I Am Big Bird: The Caroll Spinney Story» utilise des vidéos maison pour raconter l'origine des personnages de «Sesame Street» Big Bird et Oscar. Le film canadien «The Sheik» se penche sur la transformation de Khosrow Vaziri, passé de lutteur olympique à icône de la culture pop.

Le film russe «Children 404» est décrit comme «un récit intime sur la jeunesse homosexuelle russe», tandis que le documentaire britannique «A Dangerous Game» met en lumière des héros de tous les jours qui se battent contre l'empire de Donald Trump.

Plusieurs films tournent autour de différents conflits dans le monde. Des rebelles libyens tentent de chasser Mouammar Kadhafi dans «Point and Shoot», deux amis sont au coeur de la guerre civile en Syrie dans «Return to Homs», des militantes féministes ukrainiennes manifestent contre leur gouvernement dans «Ukraine is not a Brothel» et le réalisateur Victor Kossakovsky envoie 32 étudiants en cinéma à Barcelone pour documenter les manifestations violentes contre l'austérité dans «Demonstration».

La programmation complète sera dévoilée le 18 mars. Le festival Hot Docs se tiendra du 24 avril au 4 mai à Toronto.

PLUS:pc